Posts Tagged ‘si t’arrives ici grace aux tags’

soirée mondaine (monde haine? mont d’aine?)

mercredi, décembre 10th, 2008

pfiou.
vous m’avez tellement manqué, que je vous passe les « bonjour, les kookoo » et compagnie.
entrons dans le vif du sujet.

(mais quand même hein, c’est grave de devenir blogueur adicct? à chaque pas que je faisais, à chaque mot que je prononçais, je me disais « tiens!! faut que je billète, tiens faut que je postasse!!! »)

(j’ai donc tout plein de trucs à raconter… pfiou, mes journées sont longues, et finalement, quand on regarde bien, mais bien hein, pas comme un myope sans lunettes… ben on y trouve plein de trucs!!!)
(bref)
(allons y)

j’ai fait une riffle jeudi soir dernier…
oui.
moman est arrivée, et nous avons fait, avec tout le respect que je lui dois hein, une activité de vieux. (je dis ça mais j’adore hein)
voilà l’illustration:

alors ça c’est le carton: celui qui te donne super mal à la tête parce qu’y a plein de numéros… et que vu que t’es maîtresse de CP, quand ça dépasse le 50 t’as du mal… et que en plus le monsieur il fait de l’humour tout plein, avec ses « chez le docteur 33, elle est en l’air 6, et autres la retraite 60 (mouais).

je devais pas avoir le bon ce soir là. ma mère non plus d’ailleurs.

on a pas crié une seule fois.

par contre, autour de nos, ils s’en donnaient à coeur joie, et ma mère bondissait à chaque « LLAAAAAAAAAAAAA » ou « WAAAAAAAAAAAAAAAAA » (oui ils sont fous), au risque de tomber de sa chaise, ou d’avoir une crise cardiaque. (et moi je ne trouvais rien de mieux que de partir dans un fou rire à chaque fois…

bref.

voilà quand même ce que j’avais en face…

elle était tellement concentrée, qua ça faisait peur. pis attention, elle avait un super feutre « big riffle »!! et des méga jetons aimantés, plus rapides à enlever (mais elle a pas crié pour autant non plus. non mé!)

toute la haute bourgeoisie s’était donné rendez vous ce soir là. la salle était comble. le tableau était aussi brillant que le mien quand j’arrive le matin.

c’était… sympathique.

pis ça finit a minuit et demi les gros!! attendez, même pas peur hein, et même que je travaillais le lendemain!! (oui je sais, je suis une folle, alala)

bref.

fallait y être.

j’y étais.

j’y retournerai l’année prochaine.

si tu veux venir c’est avec plaisir. ne reste pas tout seul (comme le 1, pis tu peux amener le papi (90) ou la mamie (89))

wala.

je finirai avec les toilettes (non je ne me suis pas assise, oui j’avais pris mon tit kleenex). il parraît que le orange… ça apaise… mmhh…

demain je vous parlerai du poil qui m’est sorti sur l’ongle.

ou pas.