Posts Tagged ‘maîtresse’

Noisette et Coquille.

vendredi, janvier 21st, 2011

A l’école, on a une noisette.

Enfin, un écureuil qui s’appelle Noisette.

Autant dire qu’y a deux noisettes, mais en fait, on va essayer de pas trop compliquer l’histoire en ce vendredi soir. Parce que le vendredi soir, c’est le soir sans neurones.

Bref.

On a un écureuil qui s’appelle noisette, qu’un jour même, je te montrerai une photo.

Pis cet écureuil qui parle et tout et tout, et qui bouge même ses mains, ben il a une copine, qu’elle s’appelle Coquille (C’est pas moi les Noms hein, c’est les enfants… même si j’avoue que mon narcissisme incommensurable m’a fait fortement les pousser vers « noisette » pour le premier….)

Ben Coquille, elle part tous les vendredi dans une maison.

Et tous les lundi elle nous revient, pour nous raconter ce qu’elle a fait chez untel ou unetelle.

Une fois, quand elle nous est revenue, elle a apporté sa « photo ».

Ils sont forts hein mes loulous de maternelle en dessin hein?

C’est qu’ils ont une trop bonne maîtresse. (je dis ça je dis rien)

La semaine prochaine, je te raconterai comment faire pour récupérer un travail, sur lequel un enfant vomit.

noisette, elle est chouette hein… (bon ok, je ferai des efforts sur les titres)

mardi, février 10th, 2009

bon.

ça craint.

à force de dire des conneries, de faire des conneries, d’être une connerie, ça va finir très connement tout ça…

je m’explique.

ça ne t’aura pas échappé que quelque part dans ma vie, temps en temps, chuis prof. professeur des école, tu sais les ZEPiens toussa.

et autant j’assume tout à fait ce que je dis, et ce que je fais, si mon blog peut passer incognito auprès des parents d’élèves, des élèves et du quartier entier… ça m’arrange. disons que ce n’est pas moi qui vais leur donner l’adresse du site. (déjà, je l’ai donné à quelques collègues, et je sens que des fois ils me regardent bizarrement…)(j’aurai ptêt pas dû)

bref.

ce matin, découverte dans l’indépendant (tu sais, le journal le plus lu par chez nous):

indep1

le truc violet en haut à droite là, c’est moi. enfin, Nathachatte. Je crois que si je continue, je vais être grillée… je vois déjà  ma prochaine inspection: « aloooooooooooooooors madame noiseeeeeeeeeeeeette… voyons si on fait moins la maliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine en claaaaaaaaaaaaaaaaaaasse ».

en même temps, en classe, je fais classe. tu n’en doutes pas hein? hein que tu n’en doutes pas…

et puis je vous assure que je suis quelqu’un de normal… j’ai même fait de la pâte à sel avec mes enfants ce matin, gentiment:

pateasel

qu’on a fait de jolies chose qu’on peindra demain:

pateasel2

et que je leur ai préparé un bon repas avant de les mettre au lit doucement…

et que quand ils se sont levés, j’avais fait tout mon ménage (ouais… euh… je peux aussi mythonner un peu hein) et on est partis promener au lac, où nous avons fait des découvertes « nature »…

promenadelacet on a couru comme dans la petite maison dans la prairie… et on a chanté plein de chansons françaises… et espagnoles…

nous avons joué aux détectives:

chevalchien

y avait même des pieds en dedans, y paraît qu’c’est la mode…

piedsendedans

puis nous sommes rentrés, nous avons pris un bon bain… j’ai même essayé d’apprendre à parler à mon fils… (c’est pas gagné)

alors bon… toi parent d’élève, si tu passes par là, tu vois hein, j ESSAIE d’être quelqu’un de mentalement équilibré malgré tout… n’ai pas peur…

hein.

ok?

hein chuis quelqu’un de normal? (putain, je sais pas qui c’est que j’essaie de convaincre là… si j’en fais trop, ça fait trop peut être… bon… j’abandonne)

wala.

travailler le samedi à l’école, yes i can!

samedi, janvier 31st, 2009

aujourd’hui rangement du matériel de l’an 40 à l’école.

je me suis quand même rendue compte, que les profs, c’est les rois de la récup… non mais vraiment. et du stockage.

que des rouleaux de papier toilette, que des petits pots de bébé, que des boîtes à oeufs, papiers de toutes sortes ou autres boîtes de conserve…

il faut dire que des fois on fait de jolies choses hein… voilà de la récup de carrelages:

mosaique1

mosaique2

moaique3

(oui tu pourras remarquer qu’on a aussi récupéré des bouts de tronc du fameux arbre qui était tombé lors de la tempête(première photo)… ben koi? ça peut toujours servir…)

puis on était comme des tits fous, quand on a découvert ceci: (attends, y avait même un tourne disques, dans une boîte, où il y avait écrit: « la voix de son maître »)

tournedisques

ou ceci:

radio

on a quand même été forts, et on a décidé qu’on allait arrêter de stocker ces vieilleries… t’as remarqué un peu le courage que nous avons?

puis on a eu un peu peur à la vue de cela:

coco

(je vous rassure c’est du plâtre… enfin… je crois)

alala, quelle matinée!!! on a bien mérité notre pause je vous l’dis moi les gros…

cafecrepe1

grève ou crève!

jeudi, janvier 29th, 2009

aujourd’hui, je n’ai pas fait grève… (ouais)(ça existe les profs qui font pas grève)(tu me diras c’est les élèves qui étaient en grève)(ouais)

donc, je suis arrivée à l’avance à l’école toussa… j’ai commencé à préparer mes tits dominos pour ma séance d’anglais l’après midi (et vas y que bandicoot, et que wombat, et que magpie et autres dingos avec leurs banjos). je me suis servie de la machine infernale: le massicot!

tadaaaaaaaaaaaaaaaaaaam:

massicot

t’as vu ? j’ai presque tout fini, quand le drame est arrivé. cette guillotine à voulu laisser un de mes doigts orphelin de main. ouais.PAF! AÏE! que ça à fait.

alors je me suis demandée: c’est quoi ce bordel? c’est un message? (d’où le titre du billet)

pis j’ai vu l’état d’oxydation avancée de la machine, et je me suis mise à sucer la plaie, un peu comme pour faire partir le venin d’un snake.

débile quoi.

mais je me rappelle pas le dernier rappel tétanos… je devais être euh… très petite. s’il faut je vais mourir demain hein. regarde un peu l’étendue de la plaie:

massicot-coupure

ouais, j’ai un téléphone qui prend des photos de merde. ouais. (dit elle en pointant d’un doigt boudiné l’objet de tous ces tracas.)

quoi tu la voies pas la plaie??? mais si j’t’assure hein, j’ai même failli appeler les pompiers… mais mes collègues m’ont rit au nez.

toute chamboulée je suis. ouais.

(pis en plus c’est pile là où tu plies, ben ça fait super mal)

wala.

le temps pète…

lundi, janvier 26th, 2009

ouais je sais, le titre laisse à désirer.

mais bon je suis fatiguée. hého, c’est pas toi qui a mouché ton fils toute la nuit parce que « c’est graaaaaaaaaaaaaaaaave j’ai des cacaaaaaaaaaaaaaaaa de neeeeeeeeeeeeeeeeeez »

bref.

là n’est point le sujet.

tu veux de la photo catastrophe?

tu veux du récit chambouleresque?

tu veux de la chair de coq?

je vais t’en donner, de ce que j’ai vécu aujourd’hui dans le dedans de moi même, comme dirait l’autre là –>

le préfet et l’inspecteur d’académie, avaient arrêté préfectoralement (ils sont trop forts ces deux) que y aurait pas école aujourd’hui, car c’était trop compliqué de faire le bilan des dégâts, et que par souci d’assurer la sécurité de tous les élèves, les portes de toutes les écoles seraient fermées.

bien.

moi ce matin, en bonne maîtresse, je me dis: « je vais quand même me rendre à l’école, accueillir les parents qui vont se présenter, pour leur expliquer toussa toussa, puisque s’ils sont là, c’est qu’ils ont pas la radio. et pas le jus. et ptêt pas l’eau encore… bref. »

j’arrive à l’école et je constate ceci de loin:

ecole-tempete1

alors je m’approche un peu plus près:

ecole-tempete4

et oui oui, c’est bien le toit. mais pas de panique, le toit d’un préfa, il n’y avait pas classe là dedans…

ecole-tempete5

les services de la mairie, se sont occupés toute la journée de déblayer tout ça… ainsi que de réparer 2-3 vitres qui avaient explosé…

toute la journée… et je le sais puisque si l’inspection ne pouvait assurer la sécurité des élèves, apparemment la notre oui puisque nous avions ordre de rester à nos postes… garder les murs, on sait jamais.

alors on a travaillé, les pieds un peu gelés il faut le dire, car si de notre côté y avait rien de cassé, on ne pouvait pas fermer une fenêtre dans le bureau du directeur… bref.

en partant, j’ai quand même pris cette photo, de l’arbre qui est était à côté de notre cour… et la question est: « mais comment faisait il pour tenir avec si peu de racines?? »

ecole-tempete10ecole-tempete7

wala.

la vie reprend doucement son cours. demain, la plupart des écoles seront ouvertes… et on oubliera.

wala.

Bararacoromama.

samedi, janvier 24th, 2009

aujourd’hui: paroles d’élève

– maîtreeeeesse maîtreeeeeeeeeeeeesse, c’est ki Rabacorama????

alors j’allume mon décodeur, position CP, mode ZEP:

– Barack Obama? c’est le président des états unis ptit loup.

– ah bon?

– oui, en amérique là bas, tu te souviens sur notre beau globe, l’amérique…

– euh oui… alors Racabomaba il est pas français?

– ben non, tu vois, il est américain, et c’est le président des Etats unis d’Amérique…

– ah, moi j’croyais que ce Baracorama il existait pas pour de vrai tu sais, il est à la télé, chez moi là. En france.

– mais euh, oui, mais tu sais, il y a plein de choses à la télé qui sont vraies hein… En France…

– ah bon???? je vais le dire à mes parents que le Bracaromama il est vrai de vrai!!!

– ah. ok.

wala.

y a du boulot je crois.