boom boom boom…

Tu vois, j’attendais un peu d’avoir une histoire, une broutille à raconter, dans ma vie monotone.

Hé bien c’est chose faite.

Hier soir, en rentrant de l’école, direction celle de mes enfants, je vois sur le bord de la route à peu près… ça:

 

Boom.

Tu comprendras aisément que je n’ai pas pensé à prendre de photo, alors on se contentera de celle ci, dont la voiture a exactement la même position…

Je freine… je regarde, une voiture était arrêtée a côté un mec en descend et va vers le ravin… j’ouvre ma fenêtre, demande si il y a besoin d’aide, et là… j’entend des gosses hurler. OH PUTAIN. Y a du monde dans la bagnole.

Boom. boom.

Ni une ni deux, j’arrête la mienne sur le bord, cours à la voiture, et je vois qu’il y a 3 gosses dedans, et la mère.

Frissons.

Le gars qui s’était arrêté, commence à ouvrir la malle, il y arrive, et on peut parler à la mère. Pendant qu’il pose quelques questions, je cours à la mienne de voiture, je sors un triangle de signalisation, et je vais le foutre un peu plus loin… il n’y a pas vraiment de place pour les voitures qu’on a arrêté, ça serait bien de pas causer un autre accident…

Boom.

Je reviens, et on sort les deux gamins qui étaient dans des sièges à l’arrière par la malle. 3 ans et 2 ans. un peu en panique. Je leur met une couverture à chacun, les assoie dans le ravin, à une dizaine de mètres de la voiture (au cas où celle ci décidait de bouger) et m’en retourne là bas pour sortir le bébé. Le gars qui était avec moi parle à la mère, qui dit ne pas sentir de pression aux jambes. PUTAIN!

Bon, faut sortir de bébé qui est devant. siège passager.

Boom. boom. boom.

Je grimpe sur la voiture, essaie de tirer la poignée… pas moyen. la portière est trop lourde, la poignée en plastique… impossible d’ouvrir.

Et ce gamin qui hurle, qui hurle…

Une infirmière s’arrête. ENFIN! c’est qu’on ne nous voie pas dans ce putain de ravin!!!

Elle court, vient aussi au dessus de la voiture, essaie la portière, pas moyen.

Un pompier qui passait par là s’arrête. Il sort un pied de biche…

Ouverture de portière!!! enfin!!!

Boom.

On sort le bébé… qui s’arrête instantanément de pleurer quand il se retrouve dans mes bras. j’en ai encore la chair de poule. je vérifie rapidement qu’il n’a rien. Cours aux autres gamins qui n’ont pas bougé d’un millimètre…

je prends les 3, on m’aide à les sortir du ravin, je les mets dans ma voiture, chauffage à fond, et je me mets à chanter. (chair de poule encore).

boom. boom. boom.

Plus je chantais, plus il souriaient.

Pendant ce temps, nous n’avions pas touché à la mère. Et 15 longuissimes minutes après, les pompiers sont arrivés.

Et moi je chantais encore, la boule au ventre.

Le petit blond me dit les larmes aux yeux: « a watoure a fait boom. boom. et maman? a watoure. boom »

Boom. boom.

Et je chante et il sourit…

Moi, je ne sourirai VRAIMENT que quand je verrai sortir la mère en bonne santé. Ce qui a été le cas.

Et ce bébé dans les bras.

Et ces enfants sous leurs énormes couvertures.

Et les chansons.

boom. boom.

Les pompiers arrivent dans ma voiture. Je m’arrête de chanter. Ils pleurent.

boom. boom. boom.

Et bien je chante encore… et je leur sourie… « vas y, serre le doigt ganté de bleu du monsieur, vas y t’es trop fort mon loulou! » et on rigole… boom boom.

Les enfants vont bien.

On va les amener à la mère, qui est déjà dans le camion.

Un qui part, le deuxième… Et le pompier qui veut prendre ce bébé dans mes bras, qui se remet à pleurer.

Boom.

Non, je ne te lâcherai pas, c’est moi qui t’amènerai à ta maman. Le pompier est d’accord. Il ne pleure plus.

Je chante.

Il sourit.

Je monte dans le camion… Je le tend à la mère en pleurs, et je m’éclipse…

Boom boom.

Je m’en vais sans regarder derrière, je m’en vais laissant cette scène d’apocalypse, mais pas grave finalement.

Et je m’en vais, les jambes maintenant tremblantes et les larmes aux yeux.

Je démarre et je vais chercher mes enfants, avec une descente d’adrénaline affolante. je suis obligée de m’arrêter quelques secondes pour reprendre mes esprits maintenant.

Tout va bien maintenant, personne n’est blessé, plus de peur que de mal tout ça…

Et je m’en vais.

Boom.

  • pfiouuuuuuuuuuuu quoi
    putain

  • raquel: ouais. boom boom hein!

  • Woputain ! Hier j’ai cru que c’était toi qui avait eu cet accident ! Parce que tu comprends, ta soeur elle explique mal.
    T’es une Superwoman Noisette ! Respect ! Chapeau !

  • Cathy: ah non mais ma soeur, faut pas l’écouter! tu le sais pas encore ça? 🙂
    En fait, franchement, je suis pas vraiment une superwoman, sur le coup, je crois que tout le monde (la plupart en tout cas) aurait fait comme moi, parce que sur le coup, tu réfléchis pas, tu agis… c’est après que viennent les questions, les peurs, la panique… pas sur le coup 🙂

  • Oui c’est l’instinct qui prédomine, heureusement…
    En ce qui concerne ta frangine, j’espère toujours qu’un jour son cerveau se développera 😉

  • Cathy: je crois qu’il n’y a plus d’espoir tu sais…
    Mais bon, elle est gentille hein…

  • Les filles, on inscrit Noiz à l’Eurovision.

    J’ai l’humour à la con facile quand je suis émue.

  • Zette: hahahahaha et je chanterai la souris verte, et les petits poissons dans l’eau… je vais faire un carton!!! bécos

  • Monette*

    Hé ben ça alors, ça place vachement HAUT la barre de la BA hein ! 😀 Et tu m’as fait chialer en plus !

  • Zette et Rachel m’ont amenée jusqu’ici! quelle aventure! bravo pour ton courage et quel récit!

  • Monette: ah ouais mais là, je crois que c’est la BA de l’année pour moi…

    Sabine: merci beaucoup!!!

  • ben dis donc… quelle sacrée fin de journée !

  • ha ben elle a une chouette frangine, la raquel!!! en même temps, elle le mérite!! ok, elle essplique pas top, mais bon…elle ne peut pas être bonne partout non plus…
    et vous la montez quand, la chorale???

  • Elo

    Tu trouves toujours le moyen de me faire chialer et de me rendre ENCORE plus gagate de TOI! À chaque fois je me dit non la tu peux pas plus être fiérote de ta tounette et à chaque fois tu me prouvés le contraire! Je t’aime ma marta et merci de tous tes éclats d’amour tes pieds de nez et à la vie! Merci d’être toi qui nous sauve toujours quand on tombe au fond du ravin….

  • Gaël: Tu l’as dit bouffi!!!!

    Tarmine: Elle le mérite elle le mérite… c’est vite dit!!! Tu sais pas tout ce que j’ai supporté dans notre enfance toi…
    Et la Chorale … euh… hein… euh… chais pas.

    Elo: Je t’aime aussi ma princesse des îles. Les ravins, c’est mon domaine… Et je vais finir par tous les boucher!!! j’te l’dis moi!!!

  • Ah oui, rien que de lire ton billet, j’ai des frissons… C’est à ces instants-là qu’on se rend vraiment compte qu’on marche tout sur un fil, et que l’on peut perdre notre équilibre à tout instant…
    Gloups, en tout cas, tu as eu l’air d’assurer, sur le coup, bravo !

  • uyuyuyuy pobretos!! como tu dices, menos mal que solo ha sido miedo y un poco de trauma!! yo tambien creia que eras tu que habia tenido el accidente, pero sabia que solo tenias dos hijos y no tres, asi que no podia ser !!! que explicaciones que da , tu sister!! 😉

  • Sarah

    Pfffffffffffffffffffffffff, tu m’as foutu la chair de poule !!!

    Comme Cathy, j’avais pas bien tout compris avec les explications de Raquel 😛

  • vache! et jolines!
    Vaya susto, vaya self control que has tenido y menos mal que todo el mundo esta bien..
    Un abrazo!

  • Maman Marie Equi

    Super quelle sang froid !
    Super woman

  • One extra technique in favor of advertising your weblog is posting comments on different directories with your website link. guild wars 2 gold sending limit http://blog.brazencareerist.com/2012/11/23/how-to-get-away-with-lying-on-your-resume/