Archive for octobre, 2011

Quand la garderie te fout dans la merde…

lundi, octobre 24th, 2011

Tu vois, en ce lundi pluvieux, mes loulous étaient à la garderie.

Oh oui, je sais, je te vois arriver avec tes gros sabots: et que je suis en vacances, et que quand même les pauvres, à la garderie…. et que mère indigne tout ça.

Mais que nenni les gros!

En ce lundi d’automne qui a bien décidé d’arriver enfin, j’avais décidé de faire le grand ménage, de trier les fringues en « 4 ans », parce qu’il faut bien se faire une raison, y a plus personne qui rentre dedans… même quand je force un peu…

Alors, pour ne pas faire subir la mauvaise humeur d’une mère sous la poussière à mes loulous, je les avais inscrit à la garderie, parce qu’aujourd’hui, ils apprenaient à danser la sardane, et aussi, ils faisaient une rifle. Un bingo. un loto. Appelle le comme tu veux, dans tous les cas, un truc plein de numéros que quand t’es le premier à remplir ton carton t’as gagné. L’éclate quoi.

Et donc, quand j’ai été récupéré les mioches, après avoir délesté la maison d’une vingtaine de peluches qui feront le bonheur de ceux qui n’en ont pas, je me suis aperçue, très vite, que chouchou avait gagné le gros lot.

Content comme un crabe, heureux comme une étoile de mer, il brandissait son trophée devant ma mine décomposée…

Je te laisse admirer.

Oui.

Voilà.

Et merde!

quand google+ se fâche…

jeudi, octobre 13th, 2011

Houla!!

ça ne rigole pas chez google plus!!!!

Noisette, ça ne lui convient pas, alors me voilà bien obligée de vous dévoiler ma vraie identité… Sinon, voilà ce qui m’attend:

 

Alors tu comprends bien que je t’aime trop pour disparaître de google+ (atruisme, tu me tueras!)

DONC.

Grosse Révélation.

Je m’appelle Marta Noisette.

A bientôt amis, je suis dévoilée…

Tu peux me lancer toutes les vannes que tu veux sur « NARTA!!!! youhou!!!! » ou encore « VARTA!!!! zouuuuuuu » Je suis blindée…

Quand ta mère déboule, c’est le speed…

jeudi, octobre 13th, 2011

Non qu’en général je sois en retard sur mes machines (de linge) mais disons qu’en cette rentrée qui n’en finit pas (pour les enseignants il faut savoir que la « rentrée » ne dure ni un jour ni une semaine, mais jusqu’aux premières vacances) la priorité n’est pas au linge.

 

Et après avoir pensé plusieurs fois: « mince* je mettrais bien mon haut rose » »flûte*, où est don mon pantalon gris? » »crotte*, et le string panthère gilet marin? mais surtout après avoir entendu ma mère dire « je débarque dans 10 jours », ben c’est la panique quoi.

 

La honte! Je voudrais pas que ma mère croit que je me laisse déborder. Je voudrais qu’elle croit que j’assure grave: enfants, boulot, maison, et tout l’bordel… trop facile tu vois…

Et tout ça c’est de sa faute!! la pression qu’elle me met sans rien dire… parce que tu sais quoi. Ma mère elle, c’était une Super-maman. Enfants, boulot, maison… Tout glissait. Tellement ça glissait qu’on finit par croire que tout se fait tout seul (c’est d’sa faute tu vois!) Même la bouffe, elle ne se permettait jamais de nous enfourner dans le clapet un pauvre sandwich au jambon (parce que la flemme quoi des fois!)

Alors on a pas conscience quand on grandit, et qu’on a 25 ans, comme moi, que ben non, ça n’se fait pas tout seul bordel.

 

Alors ben du coup…

Voilà où on en est…

Et le problème, si tu veux tout savoir, c’est que le haut rose, et le pantalon gris, ne sont pas dans le tas…

 

 

* à remplacer par « putain », « merde » ou « fais chier ».

le vendredi: ouf, c’est le week end!

vendredi, octobre 7th, 2011

Bon, soyons honnêtes.

J’adore mon métier, vraiment, je suis passionnée par ce que je fais, je m’implique et tout ce que tu veux… Mais bon. Quand vient le week end, je dis: youplaboum. Oui, comme ça: Youplaboum.

Car cette semaine, entre autres mésaventures il y a eu:

– une souris dans l’école

– un bout d’vomi sur mon petit orteil

– 12 écrasages de gros orteil

– 462 « métèèèèèèèèèèèèèèè »

– 1 pipi-culotte

– 6 pansements distribués

– une voix de conne quand je fais parler ma marionnette (ils adorent ça)

– un pou écrasé sur une table avec un très content: « métèèèè, je l’ai eu!!!! »

 

Le tout avec 27 Zépiens déchaînés.

 

Et entre temps… on a un peu bossé…

 

Alors là, vraiment, OUF, c’est le week end…

Alors celui qui ose venir dire que, putain, les fonctionnaires on fout rien, je sais pas, mais là, je lui colle ma main dans sa gueule virtuelle.

La Truc et la bidule

mardi, octobre 4th, 2011

J’ai dit à ma fille, hier soir: « t’as intérêt à te grouiller le cul d’apprendre ta putain de récitation pour demain, parce que sinon, je te fais bouffer ton cahier de poésie, et en plus tu te prends la loose sur mon blog! Jusqu’à la fin de ta vie ça va te suivre c’t’affaire! »

Enfin, j’ai pas exactement dit ça, mais ça a marché:

httpvh://www.youtube.com/watch?v=uXR0rdhixnI

hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!

samedi, octobre 1st, 2011

voilà voilà!

Je lève le voile, je sais que vous en mourrez d’envie, comme d’une bière en plein soleil.

THE sport auquel je me suis attaquée ce matin, c’est un truc de dingue.

Je vous présente mon ami du jour:



Il s’appelle Viking, et c’est une crème! (heureusement!)

Au début, je me suis retrouvée sur Paloma. Une jument. Et moi et les femelles, on ne s’est jamais bien entendues.

Mais avec Viking, tout de suite ça allait mieux. Après qu’il m’est mordillé la cuisse avant que je ne lui monte dessus, après qu’il m’est écrasé le pied avec son sabot gauche, il s’est laissé faire.

Pas, et même trot qu’j’ai fait pour ma première fois!!!!! tic tac, tic tac, tic tac… C’est sympa, mais purée, je m’aperçois vraiment que mes jambes réclament du muscle!!!! ça va venir, et dans quelques mois, je te montrerai mon corps d’athlète.

Voilà voilà, je te laisse car je dois me remettre de toutes ces sensations, émotions, et un peu de stress quand même (je crois que j’aurai jamais dû regarder la gamine dont le cheval au saut d’obstacles à pris peur, et est parti comme une balle, la trainant, et la faisant voltiger pour la gamelle du siècle!!! (sans gravité toutefois) c’était… 3 minutes avant mon cours!)

 

Bécos tout plein!