Archive for décembre, 2010

Il était une fois Il était une histoire…

lundi, décembre 20th, 2010

Vous savez déjà certainement que je suis une instit très impliquée dans son boulot, et que mon dada a toujours été la lecture… Ayant eu un CP en ZEP pendant des années, j'ai dû user de tous les stratagèmes possibles afin de rendre mes élèves lecteurs. Et de VRAIS lecteurs. Pas des faux. De vrais lecteurs qui comprennent ce qu'ils lisent, qui aiment lire… Parce que ça, c'est bien une chose essentielle dans l'apprentissage de la lecture: le plaisir de lire.

De la PS au CM2, il me semble indispensable de lire des histoires aux enfants. Des multitudes d'histoires, des tonnes d'histoires… On les regarde, on en parle, on se questionne, ou on n'en dit rien. On explique pourquoi on aime, pourquoi on n'aime pas, à quelle autre histoire elle fait allusion, on compare, on décortique, ou on la garde là, simplement, sur la bibliothèque… Mais on aime les livres. On s'enrichit de chacun d'eux. Et je sais bien aujourd'hui, que c'est tout un travail de longue haleine, surtout pour ceux qui n'avaient jamais eu de livres à la maison… Mais TOUS les enfants finissent pas aimer les histoires. Et à ce moment là, l'envie de lire tout seul s'il en était jusqu'alors pas capable, les prends. C'est gagné. On cherche des indices, on tire des ficelles, on applique des stratégies et puis enfin un jour, ça coule de source…

C'est très simplifié ici, mais je pourrais vous en parler des heures. des jours. des mois durant.

Mais je vais plutôt vous parler d'un site, qui me paraît intéressant, de plusieurs points de vue:

Quand on m'a contacté pour me dire: tu veux bien nous faire un topo sur un site "Iletaitunehistoire.com" destiné aux enfants, parents, enseignants, par rapport à la lecture? Je me suis d'abord dit "houlala faut pas déconner avec ça."

Puis je suis allée y faire un tour… mmmmhhhh intéressant.

Puis j'y ai mis Chouchoutte, qui de mieux pour tester?

Voilà ce que ça a donné:


 

Pas mal hein?

ce site est destiné  aux enfants de 3 à 10 ans. Chouchoutte en a 7. Chouchou en a 5, et lui a moins accroché. Chouchoutte elle n'y a pas passé 3 heures, mais un bon moment… Elle l'a parcouru de long en large. Il y a 200 histoires réparties en 5 catégories : Albums et histoires, Contes et légendes, Fables et poésies, Comptines et chansons, Documentaires. Une fois l’histoire sélectionnée, l’enfant peut choisir un des modes de lectures:

·         Lire l’histoire : l'histoire est présentée mode texte.

·         Écouter l’histoire : l’histoire est lue par un comédien.

·         Regarder l’histoire : l’histoire est présentée sous forme de vidéo ou d’animation.

·         Lire l’histoire avec une aide : cette fonction karaoké peut être activée pour permettre à l'enfant de chanter ou de lire les histoires avec ses parents.

·         Découvrir : cette rubrique regroupe des fiches approfondissant l’univers, les personnages ou les thèmes abordés dans l’histoire.

·         Jouer : l’enfant teste ses connaissances à l’aide de quiz sonorisés et illustrés.

Enfin, il y a aussi une partie "bonus", dans laquelle nous pouvons trouver des puzzles, des coloriages, des activités imprimables… (chouchou a préféré ça)

Je ne suis pas certaine que vraiment, ce site puisse apprendre à lire aux enfants… (ça se saurait et on pourrait commencer à licencier du fonctionnaire!) surtout à ceux en difficulté qui on besoin d'être épaulés, et pour qui l'étayage est indispensable et pas suffisant sur le site, mais dans tous les cas, cette bibliothèque numérique est un outil très intéressant pour enfants, parents, enseignants, qui peuvent y puiser, du plaisir pour les uns, des outils pour les autres, des idées pour les derniers. (et il faut savoir que l'on peut tout télécharger, en mp3 ou en pdf… ce qui est plutôt appréciable!)

Des histoires, des histoires, et encore des histoires. De 3 à 10 ans, oui c'est vrai. Si j'avais juste une tite recommandation à faire, ça serait qu'il faudrait "marquer" les âges sur les histoires, car certaines sont plus adaptées que d'autres aux petits, même si dans l'ensemble, tout le monde y trouve son compte.

Article sponsorisé

Partage propulsé par Wikio

Putain, chuis riche les gros!

vendredi, décembre 10th, 2010

bon, il faut croire que c’est la mode des mails bizarres en ce moment, mais qui ne passent pas en spam.

Alors tu comprends, ça me sauve un billet presque, et toi, ça t’fait de la lecture.

Maus bon, là les amis, c’est du sérieux.

Du très sérieux.

Je suis RICHE.

Enfin dans quelques jours… dès que DHL m’aura livré…

Voilà lemail que je viens de recevoir, enjoy:

 »

Bonjour de ma part Mme BOUZIN CLAUDINE MICHELINE.
Je vous prie d’apporter une importance particulière à ce message. J’en fais même un article sur mon blog alors tu vois hein… Je débarque de cette pratique  A la suite de la découverte de Votre adresse je suis une star, je savais bien… et très touchée par votre profil qui ne le serait pas?, je me permets de vous Contacter. Je suis Madame BOUZIN CLAUDINE, MICHELINE déjà, je comprends que tu es besoin d’en parler poulette, n’ayant plus de forces en ces périodes difficile de ma santé et j’ai aucun enfant ni de famille je vivais dans la tristesse avant d’arriver en ce stage qué stage? je vous fais don de ma carte bleu qui contient un montant de 800.000,00Euro ah ben tu vois? il ne faut jamais tout garder bordel, après tu crèves et t’en as pas profité! que j’ai déposé au service DHL ici à Londres  sachiez que j’ai également Remi le code de la carte en secret vous êtes la seule  personne à connaitre le code de la carte bah euh, en même temps, tu m’as rien donné encore… qui  vous permettra de retirer l’argent dans un guichet automatique de votre région. merde, je comptais partir loin là, si je peux pas retirer ailleurs, cela ne m’intéresse pas…
Je viens par cette présente solliciter votre concours à accepter mon don bah j’ai juste envie de dire… FAIS PÉTER!. A ce sujet je vous prie de croire en sincérité ah oui non mais attends, je suis très euh, très, naïve moi…. Départ mon éducation et ma foi en dieu, je ne peux vous mettre dans la merde restons polis BORDEL, je souhaiterai avoir une vie bien méritée. et moi j’aimerai mériter ma vie… (bon euh, ne philosophons pas)
Je suis Française d’origine, naturalisé Anglaise mais vivant a Londres Ah? moi je suis espagnole pas naturalisée, vivant en France.  J’ai établi une carte bleu t’es trop forte toi ou tous les fonds ont été insérer (essayez un peu d’insérer ne serait ce que 10 centimes dans votre carte les aminches) et je vous la ferai parvenir par dhl (par DHL? t’es sûre? je suis pas sûre d’avoir bien compris) .et vous même pourrez faire le retrait dans votre pays .et jurez moi sur l’honneur hey dis donc, prends un autre ton avec moi hein… que vous ferai l’œuvre de charité avec mes biens à aider d’autres au besoin me serez reconnaissant  après le retrait, ah ben pas de souci hein, j’ai besoin de plein de choses moi…

NB/il n’a y aucun risque à courir je n’en doute pas une seconde PAS UNE SECONDE étant donné  que toutes les procédures seront surveillées ici par moi là, je dis « ouf » donc jusqu’à ce que vous réceptionniez ces fonds.  Je souhaiterai boucler cette opération avant le premier janvier 2011 hey, ça tombe bien c’est mon anniversaire! qui sera la fin de mes jour étant dit par mon docteur. Ton docteur est trop fort à prévoir au jour près… En plus des 800 000 je veux bien son nom et son adresse, c’est trop un pro ton docteur.

Pour me rassurer que vous consentez être la bonne personne je vous demande de bien vouloir remplir ce formulaire pour les modalités d’usages (pour la réception de la carte bleu par DHL) par qui?
INFORMATIONS   DEMANDÉES   CI-DESSOUS ET RENVOYER A L’EMAIL DE DHL.
SERVICE DHL EXPRESS UK.
48 Trembel Road, Mullion
Helston
TR12 7DY
Angleterre
Tél. : +44 7045778724
Fax : +44 1276 74008
Adresse e-mail: service.courrierdhl@laposte.net
1 NOM : ————–
2 PRENOM : ————
3. NUMERO DE TELEPHONE : ————
4. AUTRE NUMERO DE TELEPHONE : ——–
5 .FAX : ———-
6 .ÂGE. : ———-
7. SEX : ————
8. PROFFESSION : ——–
9. PAYS ET VILLE : ——–
10. ADRESSE : ————
11 .SITUATION MATRIMONIALE : ——
Amicalement
Mme : BOUZIN CLAUDINE, MICHELINE.

Je vous invite à me répondre »

Ah mais t’inquiète, je boucle mon billet là, sur le blog, où je fais part de ma nouvelle richesse à mes potes de l’internet, et je te réponds! d’ailleurs, je vais arroser tout le monde de bijoux, voitures, maisons… Vous n’avez qu’à me dire ce que vous voulez, et je vous l’envoie dès que j’ai les fonds. Croyez moi sur parole, ayez confiance en moi, et jurez moi que vous en ferez bon usage dès reception.

(putain mais chuis la bouffonne de service des mails ou comment ça s’passe? 😉 )

PIC et PIC et Colle et gram…

jeudi, décembre 9th, 2010

petite devinette.

C’est quoi ça?

C’est un élève de MA classe, qui s’est fouttu la bague au doigt.

Oui.

Une bague trouvée dans la cour… t’sais, de ces bagues qui doivent sans doute être un de ces boutons bizarres de jeans, qui ont plein plein plein de dents pointues…

Bah voilà.

ça.

Alors il l’a pris, et il se l’est foutu au doigt. Le bordel.

Sauf que, entre les doigts boudinnés, et le machin plein de pics (qu’on ne voit pas très bien sur la photo, mais que si j’m’en rappelle j’te l’ramène de l’école demain) ça sortait pas le machin. Alors j’ai dû plier les pics un par un avec un bouchon de stylo (on fait ce qu’on peut hein, avec les moyens du bord) et lui virer au savon… Je me voyais déjà appeler les pompiers. Bordel. Il a fini, le doigt comme une boutifare pouvret.

Entre ces conneries, et la gamine qui m’éparpille la colle partout sur une carte de voeux vierge (ils adorent ça éparpiller la colle partout) et à qui j’dis: « mais non, la colle, faut pas la mettre directement sur la carte de voeux, car on sait jamais exactement combien et où il faut la mettre. Il faut la mettre sur le bonhomme de neige que tu vas coller dessus, sur la table. Allez, vas y, tu mets la colle, sur le bonhomme de neige hein, sur la table, puis tu t’débrouilles »

Alors elle s’est débrouillée.

forcément, elle l’a collé sur la table le putain de bonhomme de neige. Et pas sur la carte.

J’en peux plus les gros. J’en peux plus.

Je suis au bord de l’apoplexie.

ALERTE ALERTE.

jeudi, décembre 9th, 2010

Voilà nom de la personne qui m’a envoyé un  mail il y a une demi heure…

Je t’avoue que je n’ai même pas sourcillé d’un sourcil… mais j’ai ouvert.

C’est « gmail » qui m’envoie ça… dit-il…

de alerte-alerte <alerte-alerte@bol.com.br>
à
date 9 décembre 2010 20:09
objet ATTENTION CONFIRMATION DE VOTRE COMPTE MAIL !!!
envoyé par gmail.com

Cher Membre.

En raison de la congestion de tous les utilisateurs de compte mail et l’enlevement de tous les comptes inutilisés de internet nous seront obligés de ferme votre compte vous devrez confirmer votre e-mail en remplissant vos informations de connexion ci-dessous au cas ou le formulaire n’est pas totalement rempli votre compte pourra etre suspendue dans les 24 heures pour des raisons de securite.
Sachez cher membre que vos informations nous permettrons de confirmer votre compte,dans le cas contraire nous nous verrons dans l’obligation de fermer votre compte.

Completez, ci-dessous, les données vous concernant puis validez

Vos données
Nom ………………………………………………………………………………………..
Prénom ……………………………………………………………………………………
Nom affiche sur votre compte mail ………………………………………………
Adresse mail …………………………………………………………………………….
Mot de passe …………………………………………………………………………….
Profession :……………………………………………………………………………..
Pays :……………………………………………………………………………………….
NB: Tout ces champs sont obligatoires veuillez donc  les remplir.
Ces informations seront utilisees pour vous fournir un accès personnalisé.
Merci et bonne chance.
Euh… comment dire… tu m’as pris pour un moineau de 2 semaines en short ou comment ça s’passe?
Et bonne chance qu’il me dit à la fin…
putain.
ça m’énerve.
Va apprendre à écrire, puis on s’reparle…
Putain.

mercredi, jour des enfants.

mercredi, décembre 8th, 2010

J’en peux plus, j’en peux plus.

Je cours presque plus, quand je travaille que quand je travaille pas.

En même temps, c’est pas dur, car quand je cours avec des mioches de 3/4 ans, on va pas bien vite.

Soit.

J’en peux plus, j’en peux plus.

Aujourd’hui, jour de repos des enseignants.

QUE DALLE.

En 3h30 je devais: amener Chouchou chez l’orthophoniste, puis, courir l’amener chez l’ORL, puis, amener les deux à la piscine…

Mission impossible?

Ben oui, mission impossible mais accomplie.. je m’explique.

J’avais pris soin de laisser chouchoute entre les mains de belle-mère-belle-soeur. Histoire de ne courir qu’avec un seul boulet au pied… (ahem)

– étape orthophoniste: Chouchou est en forme, en salle d’attente, il a décidé de sauter de carreau en carreau sans toucher les lignes du sol… non stop pendant 10 minutes. non stop. J’explique à l’ortho qu’il doit sortir pile poil à l’heure, car j’ai 15 minutes après un rendez vous chez l’orl. Elle n’en tiendra pas compte, et me le sort 7 minutes en retard. 7 minutes? t’as pas idée comment ça peut être terrible dans une journée comme aujourd’hui et comment ça peut te faire grimper la tension à 19.

Il ne sort pas à l’heure, donc, je pars en courant, juste le temps de la remercier, chouchou volant derrière moi…

– étape orl: pas moyen de trouver une place pour se garer. Je tourne pendant 10 minutes (autant te dire que j’avais déjà 20 minutes de retard). Pendant que je tourne (tourne tourne, petit moulin) l’orthophoniste m’appelle: « vous avez, dans la précipitation oublié votre carte vitale. » MERDE. « Je repasse après la piscine… puisque après la piscine, j’avais rien d’autre à faire que parcourir 15 bornes supplémentaires. Aller-retour. je tourne encore, puis je l’aperçois. La place. Je m’y colle. Chouchou s’est endormi… MERDE. Je cours à l’horodateur… J’ai 1 euro, je le met… la machine n’en veut pas et me le rend. Je remet, il faut bien qu’elle le gobe cet euro… et vite, j’ai laissé mon fils dormant dans la voiture!!!!!… Mais rien à faire…

Alors je m’en retourne à la voiture… Je réveille le beau au bois dormant, je fouille partout, trouve 60 centimes, pars avec un enfant bougon et râleur, et chiant entre le pattes. En courant. Non non, la machine n’en veut pas. à CHIER.

cours cours, Chouchou, on est à la bourre!

24 minutes de retard. Si peu… du coup, 2 personnes passent avant nous… on est passés à 15h57 au lieu de 14h45. Mais ça va aller, on ira à la piscine, pleure pas…

« votre carte vitale s’il vous plaît? » « euh… ben non »…

Comme chouchou entend bien, je chuchote: « vite vite, faut aller chercher chouchoute »

-étape piscine:

gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. Traces de pneus. On s’arrête net. Avant même de monter dans la voiture.

Mon regard est attiré par ce bordel:

L’étape piscine se retrouve donc court-circuitée par…

– étape police municipale:

« non mais vous comprenez, c’est simple, je sens que je vais me mettre à pleurer dans les minutes qui suivent, journée de merde. Tellement de merde, que si j’vous raconte comment j’ai couru vous m’croirez pas, ou vous pleurerez avec moi, alors autant ne rien vous raconter, et ne pas perdre notre temps (j’ai piscine) puis vous m’faites sauter le PV… Parce que je suis de bonne foi bordel, et que putain de merde, je vous amène par la main vérifier l’horodateur de sa mémé… »

comme un robot, la nana me tend un papier « faut faire une réclamation. On ferme, il est 17h. Au revoir. »

Putain 17h!!!

Piscine dans 30 minutes!

– étape: ramassage de Chouchoutte. 1 minutes, 12 secondes.

– étape piscine (ah ben quand même!) (les petits poisson daaaaaaaaaans l’eau nagent nagent nagent nagent nagent…)

Séchage, Rhabillage, embarquage… vite vite.

– étape récupérage de carte vitale.

l’étape faut faire la bouffe arrive, puis viendra vite vite l’étape faut donner les bains, puis vite vite, l’étape lecture d’histoire et l’étape couchage. Vite vite.

– étape je-vais-faire-un-billet-sur-le-blog-ça-m’évitera-ou-pas-d’aller-voir-un-psy.

métier à risques…

lundi, décembre 6th, 2010

Bon.

que les choses soient claires.

Demain, les enseignants, on devrait se mettre en grève, afin de demander une… prime de risque.

Tu sais combien ça craint d’être prof ou bien?

Non parce que sinon j’t’explique. Parce que même en maternelle tu risques ta vie tous les jours les gros. TOUS LES JOURS.

Ce matin, mon directeur, passait la première épreuve du  CAFIPEMF (c’est contagieux c’t’affaire faut croire)

Il a une classe de Petite Section de maternelle.

Les mioches ont donc 3 ans.

Avec tout le beau monde dans la classe, c’est à dire, les 23 élèves et les 5 membres du jury, il a décidé de faire… son intéressant.

Donc…

(quel suspense insoutenable hein?)

(ouais je sais)

(T’as envie de sauter des lignes et en même temps, t’es obligé de tout te taper ce que j’écris parce que t’as peur de louper l’essentiel hein?)

(ouais, chuis trop forte je sais)

(trop forte pour te faire perdre quelques secondes de ta précieuse vie à lire du vide)

(désolée)

(je reprends)

DONC…

Il a enlevé les affiches qui cachaient des photos pour la séance de langage, et il a décidé d’aller les poser, là bas, sur le meuble, un peu plus loin.

Sauf que…

(je recommence?)

(non ok, c’est lourd. Pour tout te dire, je me lourde moi même)

SAUF QUE…

Avec les affiches plein les mains, le stress sûrement de l’épreuve et touti quanti, il a pas vu… le banc.

T’sais de ces bancs de maternelle qui sont à une hauteur approximative de 20 cm au dessus du sol afin de permettre aux pieds des bambins de toucher le sol quand ils sont assis…

Ben toucher le sol oui.

C’est exactement ça. Parce qu’en fait, n’ayant pas vu le banc, il est passé par dessus, en faisant un magnifique « soleil » et il s’est esclaffé la face par terre. Il a volé quoi. Il a mangé le sol. Il s’est ramassé. Et « Il » si t’as tout bien suivi, c’est bien mon directeur. Les 4 fers en l’air qu’il s’est retrouvé, rien que d’y repenser, j’en mouille ma culotte sans déconner. Il a continué… « presque » comme si de rien n’était.

Puis il a fait son entretien « presque » comme si de rien n’était.

Et quand il a fini… Ben j’l’ai amené aux urgences. Bilan de l’opération: 1 doigt cassé.

Alors bordel, métier à risques ou pas?!