La mère Déboule.

T’sais, ma mère (oui, évitons les introductions, ça ne sert à rien), elle avait dû partir à Paris, le 12 octobre, puis elle avait pas pu car y avait grève. Mais si mais si, j’le racontais .

Alors Elle, en compagnie de ses deux copines, ont décidé le 13 de réserver pour y aller le 27 et repartir, là bas, dans le pays de la paëlla, le 28.

Mais: AH. C’était sans compter à nouveau sur la grève.

Alors, un peu comme des jeunes, elles ont fouttu leur sac à dos, et elles ont dit « MERDE on y va quand même! même pas peur! ». (oui elles parlent très très très mal les vieilles de nos jours.)

Elles y sont allées. ça oui.

Mais elles en sont pas reparties! (en tout cas, pas le jour prévu)(le 28 donc)

Bien évidemment, qui c’est qui a dû s’occuper de leur trouver un moyen de repartir? C’est bibi!

Voilà notre toute première conversation:

– Choupinette, on t’aime fort, on t’adore, t’sais, on t’as acheté des cadeaux tout plein… ON EST DANS LA MERDE (décidément)

– oui bon, tu veux quoi?

– ben rentrer. Faut qu’on rentre à Valencia. Tu comprends, ici, les gens c’est des malades, on a payé 300 euros la nuit une suite dans un hotel, et on nous a filé les draps pour faire le lit! (tu comprends on est arrivées trop tard à l’hôtel).

– bah allez sous un pont. Y aura sûrement plein de gens pour vous prêter un carton ou deux… Et pas besoin de faire le lit.

– Choupinette, on t’aime fort, on t’adore, t’sais, on t’as acheté des cadeaux tout plein… on sait même pas utiliser l’internet mondial pour réserver quoi que ce soit puis tu sais, ici les gens ils parlent pas ils aboient! tout le monde est énervé, et à l’aéroport on nous a dit que le prochain avion serait le 30… ON NE PASSERA PAS DEUX NUITS ICI!

– Bah je regarde je regarde… Y a un retour Paris-Valencia demain… Mais 500 boules par tête!

– ah non mais là, si tu veux ça va pas être possible. Déjà, on est en train de prendre un café à 20 billets dans une brasserie où à minuit on te vire (gentiment ceci dit) le cul de la chaise parce qu’il doit être trop tard aussi apparemment. Ils vivent pas les gens ici ou bien?

– bah chais pas, mais bon… je regarde je regarde… bah y a pas d’avion moins cher, même pour revenir à Perpignan, alors soit vous vous cognez le train, jusqu’ici, et puis vous reprenez le train le lendemain pour rentrer en Espagne, soit c’est Paris.

– OK! ON PREND! On débarque chez ton chez toi. ça va être la fête! youhou!

Voilà.

La fête.

6 heures de ménage pour ma pomme, afin de leur présenter un chez moi sans moutons de poussière et sans assiettes sales.

ET.

DONC.

Elles ont débarqué. Après 5 heures de train à jouer aux cartes. Je les ai ramassées dans un salle état faut dire.

Alors je leur ai fait le lit…

Mais ne croyez pas qu’elles se sont endormies de suite hein. Que nenni les amis, que nenni.

Elles m’ont tout raconté! 24 heures à Paris. Une morbide histoire de taxi clandestin, une prise d’otage entre deux tambours de manifestants, l’entrée catastrophe dans une pharmacie, les cris disjonctés au guichet SNCF… Tout. Un jour peut être je te raconterai aussi.

Tu sais le gros, je t’aime, t’es mon psy.

Un jour peut être, je te raconterai….

  • (les bottes!!!!!!)
    Moi, j’ai eu l’honneur et le privilège, entre une autoroute et deux pays, d’avoir le récit.
    C’était…. Enfin Noisettien quoi 🙂
    Surtout le cri en choeur à la SNCF.

  • mouhahahahaha
    et dimanche ces trois spécimens vont se passer l’ipad pour lire leur vie sur ce blog !

  • mamie

    Vous êtes drôle les jeunes!!! au moins ça fait des souvenirs pour quand on ne pourra plus se déplacer Bravo!!! belle maman

  • My partner and I stumbled over here different web address and thought I should check
    things out. I like what I see so now i am following you.
    Look forward to looking over your web page yet again.

  • |When I want to place gallery or LightBox or even a slider on my site I every time try to use jQuery script for that. guild wars 2 gold u7buy http://foundmagazine.com/2013/05/glad-you-are-picking-me-up/

  • Fine way of describing, and pleasant piece of writing to get information on the topic of my presentation topic, which i am going to convey in school.