Quand tu rêves d’un café…

Et que tu t’le fous dans… l’nez.

Ce matin, je suis partie tôt de la maison.

Très tôt.

Enfin, très, très pour une nana qui bosse à 10 minutes de chez elle.

Parce qu’en fait, j’ai dû amener ma môman à la gare ce matin. Parce qu’elle repartait en Espagne. Et après avoir passé 128 coups de fil hier, entre la SNCF et la RENFE pour savoir si le train partirait, j’ai appris que non, mais qu’il y aurait un bus jusqu’à Figueres en Espagne, et que là bas, le train serait prêt à les mener où bon leur semblait. Bref.

Donc j’ai déposé le paquet la mère à la gare vers 7h30, puis je suis partie travailler. En ce jour de grève donc.

Je ne rêvais que d’une chose (et on y vient, on y vient): D’UN CAFÉ.

Celui que je bois tous les jours en arrivant à l’asile l’école.

Sauf que aujourd’hui était un jour spécial voyez vous. Il faisait assez froid, le temps était assez gris, il était assez tôt, et j’étais assez fatiguée. Alors les parents d’élève ont décidé, d’être assez « perturbateurs ».

Ils ont bloqué l’école.

Assez.

Jusqu’à 9h15. Je rappelle juste qu’on est censés ouvrir les portes à 8h20… Et que j’étais là bas depuis un peu avant 8h.

Ce n’est donc que plus de 2 heures après avoir tant rêvé de lui que je l’ai eu, ce PUTAIN DE CAFÉ.

Ah, et bien sûr, la mère n’est pas repartie, car à 12h elle attendait toujours le fameux bus, qui n’est jamais arrivé, bloqué sur l’autoroute, sans essence, sans doute.

Le bordel les gros, le bordel.

Je suis donc vouée à continuer de savourer de délicieux petits plats, pendant encore 2/3 jours.

  • Pingback: Devinette. | Le Fabuleux Destin de Noisette...()

  • Quand ej pense que je bois le café 35 secondes chrono après m’être levée et 1 minute avant d’aller au boulot… Et des fois je râle parce que je trouve qu’elle va ^pas assez vite, ma cafetière… Je suis rien qu’une grosse capricieuse.

    Et je te plains, avoir sa môman qui cuisine des trucs qui te font grimper aux rideaux rien qu’en la voyant cuisiner… Je te plains, oui, je te plains. (elle peut pas rester jusqu’à ce qu’on arrive?)

  • Zette: Ah non mais attends, 12 secondes après m’être levée j’en buvais un hein quand même… C’est juste le deuxième qui s’est fait attendre…

    (non)

  • Sarah

    des parents qui bloquent l’école !!!??? Mouahahahah ! les mêmes qui trouvent que les instit sont :
    a/ tjs en grève
    b/ tjs malade
    c/ pas gentils avec leur chérubin ?

    mouahahahahahahahah

  • mamie

    tu avais le téléphone en grève!!!! parce que ma voiture elle elle ne fait pas grève