du sport, de la bouffe, de la nature. Vive les vacances!

La Vendée, c’est 250 km de côtes, dont 140 km de longues plages de sable fin. Oh putain. Voilà ce qu’on m’a dit dans le creux de l’oreille. Alors tu comprends bien que pour le coup je me suis dit: youpi! j’ai trouvé la destination de nos prochaines vacances!!!! Jusqu’à que le formidable me rappelle que nous avions payé la peau du cul une croisière (ouais ouais, j’t’en parle bientôt).

Mais nous ne nous ferons plus avoir bordel!!! T’as été faire un tour sur www.vendee-tourisme.com????

Sans déconner, y a tout ce que tu veux…. tes séjours, ils sont réglés, tes activités, elles sont déjà gérées. Et comme t’es un gens bien, hé bien tu vas te cultiver, (donjons, châteaux… mais y a pas de dragons je te rassure), tu vas faire corps avec la nature (un vent chargé d’histoire souffle dans les sentiers du Bocage, enveloppant de mystère ses châteaux aux mille souvenirs… Putain c’est beauuuuuuuu), tu vas bouffer l’ami, tu vas déguster, (de l’ortolan maritime aux huîtres, en passant par la sole « sablaise » ou l’albacor. Et puis y aura même de la côte de boeuf hein si tu veux, mais bon, ça fait moins local. C’est toi qui choisis.) et enfin, tu vas faire du sport (les nombreuses rivières de Vendée se découvrent en barque ou en canoë pour des activités fluviales en toute quiétude. La vache! Du zen, du zen, et encore du zen. Et si tu veux mettre un peu de piquant, t’as qu’à tomber dans l’eau, et ça devient drôlement plus rigolo. Mais t’as aussi  un très vaste réseau de randonnées, pédestres ou équestres, et de pistes cyclables court le long du littoral et au cœur des terres pour offrir une découverte ludique. Alors pense simplement à prendre: un vélo, un cheval, une bouée, tes couverts en plastique… Et t’es prêt pour la Vendée!

Allez, vas y, rince toi l’oeil, ça vaut le détour:

Article sponsorisé

  • J’adoooore la Vendée, pas besoin d’être convaincue, pour ma part ! Ça me donne juste très envie d’y aller !;)