rentrée vous avez dit rentrée?

Ah ben oui, c’est ce qu’ils ont dit…

Demain, c’est la rentrée. Autant de dire que j’ai pas follement envie de retrouver mes Zépiens… Non pas que je ne les adore pas hein, tu sais bien combien je voue une adoration sans limite aux réunions taille-crayon, aux chewing-gums sous les tables ou encore aux 157 352 « maîtresse » de la journée. (oui t’as vu, je me suis amusée à les compter un jour.)(mes préférés c’est les « maîtreeeeeeeesse » accompagnés de 12 tapes sur le bras au cas ou tu entends pas, et du marchage sur le pied…)(et dire que c’est bientôt le temps des tongs)

Bref.

(le temps des tongs, c’est rigolo à dire ce bordel, répète après moi très très vite: temps des tongs temps des tongs temps des tongs….)

(qu’est ce qu’on s’amuse sur ce blog)

(qu’est ce qu’on adore les parenthèses)

(ne nous privons pas, soyons fous, une dernière pour la route)

Bref (2)

La rentrée disais-je…

Elle arrive toujours trop vite cette conne. Parce que, c’est un peu comme quand tu vas arrêter de fumer. Tu te fixes une date parce qu’elle te parrait loin et t’es tout plein de bonnes intentions… Tu parles Simone…

Là, j’avais dit: je rangerai les fringues d’hiver, je rangerai les papiers, je rangerai mes affaires d’école, je rangerai le débarras…

Bah oui, en même temps je n’avais plus de mémoire à écrire HAHA.

Mais non.

J’ai commencé à ranger éparpiller les fringues, et tout le reste… nada.

La grosse flemme, la méga pas envie.

Et puis j’avais dit aussi, pfiou j’écrirai sur mon blog, je raconterai le moindre geste, la moindre rencontre.

La grosse flemme, la méga pas envie.

Et là, j’ai juste ma journée à boucler pour demain…

Et tu l’auras deviné: La grosse flemme, la méga pas envie…

  • Ebé putain…
    La flemme de pondre un truc à peu près potable, du genre « courage ma poubrette, on est tous avec toi, nous aussi on va taffer demain, mais toi, avec tes Zépiens, franchement, je te plains, vas au lit, tu en as bien besoin. »
    Mais je me suis cramée le nez ce dimanche, juste avant qu’on me jette dans la piscine.
    Donc, j’ai une moustache de boutons et le bout du pif cramoisi. Je suis une créature de rêve.
    Et en plus j’ai bouffé un champ d’ail.

  • non, moi je bosse pas demain, je fais ma valise et je mange du yahourt.
    courage quand même. maitresse.

  • Ouais mais là, pas le choix, hein ?:D Du coup, ça te booste pas un peu ?

  • zette: ah ouais. Tu donnes envie. ah ouais. (attends, comment on défollowe déjà?)

    Raquel: Salope. (c’est tout)

    Kahlan: ah ben oui tiens, j’ai pas le choix. ok. boost boost boost!

  • Hi everyone, it’s my first go to see at this website, and
    piece of writing is in fact fruitful in support of
    me, keep up posting such content.