qu’est ce qu’elle a dit la dame?

holalalala.

Mais c’est que j’ai un blog moi! Et des gros qui attendent…

je crois que j’ai tellement de choses à vous dire que je vais pas les dire, parce que ça serait drôlement décousu, et que finalement, trop de trucs, tuent le truc.

Alors j’ai passé 14 minutes a essayer de faire le tri dans ma tête, à ordonner, à ranger dans les bonnes cases, à jeter à la poubelle, à mettre dans des cartons à ouvrir plus tard, toutes ces infos, et je n’ai gardé que le caviar pour vous. Et pas d’aubergines.

Sachez que ma vie a changée. J’ai deux nouveau meilleurs amis que je me balade partout avec, et que je m’empresse de montrer à tout le monde le sourire béat, comme un gosse avec de nouvelles chaussures. Je ne pouvais pas ne pas vous les présenter, même si, il faut le dire, avec vous ils ne me sont d’aucune utilité. Attention, vous êtes prêts?!

je t’en montre un, l’autre, c’est le jumeau, il est identique:

appareil

Alors??? bon, je m’explique.

Tout a commencé quand j’étais toute petite, et qu’en gros, l’ORL a dit que j’étais mal foutue de l’oreille, et qu’y avait rien à faire et que ça allait aller en s’empirant et que l’oreille interne on touche pas, et que t’es foutue ma poulette. OK. sauf que, tu grandis, tu fais avec, et tu te débrouilles très bien pour suivre les conversations, pour faire semblant, ou lire sur les lèvres, quand vraiment, la personne parle tout doucement, où qu’il y a trop de bruit. Et finalement, quand t’es ado et que tu vas en boîte, t’es la seule, ou presque, à supporter la musique à 13837 décibels…  Et puis on te parle d’appareillage. Et puis t’as 20 ans, et t’es pas UNE VIEILLE, et que JAMAIS tu te feras appareiller et que CA VA tu gères et que PUTAIN lâchez moi avec mon audition, c’est la mienne, et je FAIS CE QUE JE VEUX avec mes cheveux.

Et puis un beau jour d’automne d’octobre 2009, tu en as vraiment ras la cacahuète (et croyez moi, pour une noisette, c’est assez désagréable), tu te dis que y en a marre de rire quand on te dit « mon grand père est mort » et que t’as compris « On va s’faire un porc », tu en as marre de te déconnecter de la terre entière quand pendant un repas à 14 tout le monde parle en même temps et que t’en captes pas une, tu en as marre de faire répéter tes élèves qui ont tous décidé de parler avec une voix aigüe à 6 ans bordel (c’est pile poil les fréquences qu’il me manque) et tu en as marre c’est tout. Tu vas voir l’ORL, encore, en pleurs. Là, il te dit encore une fois que NON tu n’as pas le choix, et que QU’IL faut absolument te faire appareiller. 50% d’audition en moyenne sur les deux oreilles. Et non seulement ça ne va pas aller en s’améliorant, mais en s’empirant… à long terme. Et puis, dans ta tête tout se bouscule (encore)(putain) et tu files t’acheter, en t’arrachant un oeil (quand même) deux appareils. Et puis t’essayes et putain. PUTAIN. C’est quoi tous ces sons? les feuilles qui roulent par terre, les oiseaux qui chantent, au loin, le « bip » du four qui s’arrête, et j’en passe… Et du coup, tu ne peux plus t’en séparer. Tu apprends à vivre avec, même si parfois tu les arrête, parce que c’est trop dur, finalement, de tout entendre…

Si je peux faire passer un message, c’est celui ci: tu es malentendant? ne te coupe pas du monde, fais toi appareiller. N’use pas une énergie folle à « essayer » de tout comprendre, fais toi appareiller. Putain de merde. Je revis.

Pourquoi partager ça avec vous? Parce que si par ce billet j’arrive à faire dédramatiser l’appareillage auditif, comme je l’ai fait avec mes élèves, parce que si j’arrive à faire comprendre que finalement, c’est comme les lunettes quand on entend mal, parce que si ça peut faire du bien à une seule personne, j’en serai heureuse. Et d’ailleurs, c’est lors de billets comme celui ci que j’aimerai être une de ces blogueuses ultra infuentissimes, que j’aimerai avoir 12 945 visites/jour. Mais ça viendra. Chaque chose en son temps.

please RT.

  • QUE 12 945 visites quotidiennes ? Allez soyons ambitieuse et visons les 13 000 !
    Et bien sûr que ça revient au même que de porter des lunettes ! D’ailleurs moi je suis myope et je les ai sur le nez en ce moment 🙂

    Bises miss

  • Marlène: Ah ben moi à l’instant même, j’ai pas mal de trucs finalement dans le dedans de mon corps… les deux écouteurs des appareils, et les deux lentilles (oui, je suis aussi mal foutue des yeux)… what else?

  • yavin

    Des talons.

  • Yavin: oh toi hein, j’ai envie de dire, pour une fois que tu commentes, t’aurais mieux fait de te taire!! 🙂 (je te jure hein, ce qu’il faut pas ENTENDRE)

  • je t’aime.
    c’est tout.
    parce que ce que tu dis est touchant, on est d’accord, mais pas que. chacun a ses propres complexes, ses propres problèmes, et le fait juste d’arriver à les surmonter, à les accepter, et à admettre qu’ils font partie de nous, parce que ‘cest comme ça, que la mère nature sa truie (copyright caro, pensées de ronde) a décidé de nous coller quelque chose qui nous suivrait jusqu’au bout.
    c’est une jolie leçon de vie que tu nous as offert, et je m’en souviendrais, ma nougatine.

  • Camille: oui, les surmonter, et ce qui est dingue, DINGUE, c’est que quand t’es dedans, ça paraît fou, insurmontable, invivable, et quand t’as surmonté avec un gros travail sur toi même… tu ne comprends plus comment t’as pu rester dans ton « complexe » enfermée. Tout paraît d’un coup tellement simple!!! et t’as envie, de partager, de montrer, d’aider. Car finalement, c’est beaucoup plus facile.

  • Deux choses positives :
    – l’amélioration de ton audition
    – le fait que tu partages cette expérience. J’espère que tu vas être beaucoup lue.

  • Madame Kévin: j’espère aussi 🙂 merci à toi.

  • Plus d’un an que j’ai aussi des trucs dans les oreilles (cause maladie neurodégénérative) en plus des lunettes, c’est vrai que ça change la vie, comme toi je me suis dis « pourquoi je n’ai pas fait ça plus tôt ? » Tu as raison il faut dédramatiser, ne pas se faire appareiller c’est à terme se couper du monde, renoncer à une grande partie de la vie sociale. Tiens on pourrait en faire un blog !

  • Un blog par jour: OH mais oui!!! je suis sûre que ça pourrait changer la vie des gens, la vision du monde… a petite échelle, sans doute, mais c’est déjà pas mal!!! idée à creuser, mais tu m’as donné envie là!! on se tient au jus?

  • OK pour réfléchir à un blog, (j’ai quelques idées) il y en a un sur le sujet : http://www.oreille-malade.com/

  • Oui, je le connais aussi ce blog, il est super bien ! 😉

    D’ailleurs « un blog par jour » l’avait mis en avant il y a quelques mois de ça – merci encore !

    Blague à part, ça vaut le coup que je me mêle à la discussion je pense. Car oui il y a beaucoup à faire…

  • un blog par jour: j’ai quelques idées aussi. le mieux c’est qu’on se contacte par mail, dès que l’un de nous a un peu de temps!! 🙂

    Oreille malade: mêle toi mêle toi, pas de souci… plus on est de fous, plus on avance dans la vie. Et effectivement, y a beaucoup à faire… commençons, le chemin sera long!!!

  • Pardon je tournais les pages du journal tout en conduisant et comptant le nombre de fois où les clés s’entrechoquent.
    Du coup, j’ai pas entendu que tu étais en train de bloguer.

  • Quand je lis ce genre de billets, je me dis que bloguer peut-être utile, très utile.

  • zette: mouhahahahaha salope 🙂
    t’sais, le cerveau est un grand malade, qui s’habitue à tout ce con. les clés, j’y fais plus gaffe maintenant.

    Laurent: espérons le 🙂 merci de ton passage.

  • What a material of un-ambiguity and preserveness of
    precious knowledge regarding unpredicted emotions.