quand la déprime s’empare de toi, claque. point barre.

oooooohhhhhhh mais où avais-je la tête?! Je ne vous ai même pas raconté mon dimanche dernier, que nous approchons déjà dangeureusement du prochain…

Après avoir mis tout le monde dehors (après 10 jours passés, à 8 à la maison)

piedà commencer par elle, qui est repartie, toujours avec ses pieds

DSC_0075lui, qui a décidé que ses dents ne feraient que semblant de sortir etpicétou.

DSC_0052lui, qui se levait le matin, excité et en quête de nouvelles aventures chez tata, et qui était drôlement déçu quand, encore la tête dans le cul, je lui répondais: « dis donc le gros, je vais travailler moi, file te coucher, y a rien à voir, et j’ai toujours pas bu mon café« 

mama

elle, qui encore une fois, entre deux coups de balai, et 3 machines, a encore trouvé le moyen d’acheter des tableaux sur ebay (en dollars s’il vous plaît)(je tiens quand même à signaler que la mère fait la neuneu devant la photographe, en l’occurence, moi, et qu’après elle me dit à moi que je suis un peu folle…)(voilà, ça, c’est fait)

Et elle:

chouchoutequi a même fait semblant de verser une larme pour faire « plaisir » aux parents en partant.

Mais alors que j’agitais encore ma main pour dire au revoir, alors que plus personne ne me voyait, j’entendais le « youhouuuuuuuuuuuuu c’est les vacances chez Abuelita youhouuuuuuuuuuuuuuuu » de chouchoute, déjà sur l’autoroute.

D’un coup d’un seul, le calme a envahi la maison. 8-5=3.

putain. drôlement seuls nous étions. Pour éviter la déprime s’emparer de nous, il n’y avait qu’une seule solution: filer à la Roca faire les soldes.

roca

Il faut dire qu’en rentrant, ça allait quand même mieux… oui, drôlement mieux même… la bonne excuse des soldes, pour le dire autrement…

En même temps, j’espère que ça sera pas trop souvent la déprime hein… parce que là par contre, c’est ma carte bleue qui va pas être d’accord… ahem, bon, on verra bien dimanche prochain…

  • La photo des pieds à l’ouverture de ton blog, ça surprend =)

  • Mister3ZE: et encore hein, j’ai pas mis un cul. je pense que ça aurait surpris plus.
    quoique.

  • moi du coup, alors je vais déprimer la dernière semaine de juillet.
    en famille.
    à décat’
    c’est qu’on a des tongs à acheter…

  • Dom

    C’est moi où le pied il a été bouffé par quelque chose ?

    Par contre, les sacs… impressionnants !!

  • je crois que j’ai pas trop tout tout compris, mais j’ai bu, hier soir, donc ça doit être un peu ça.

  • je soupçonne trés fortement ces commerçants d’avoir organisé cette déprime passagère (peut-être ont-ils eux-mêmes pris des contacts pour t’enlever tes enfants)

  • Mélina: des tooooooongs? que tu pars en vacance?!! :p

    Dom: ah mais le pied, il a attrapé du bout des doigts, si on peut dire, un coup de soleil…

    Camille: ouais mais ça, c’est parce que tu bosses trop et que tu viens même plus lire 🙁

    Gaël: ah ben oui tiens, j’y avais même pas songé! (j’adore ces commerçants!)

  • Moi, mes pieds vont mieux, merci à tous ceux qui ont pris des nouvelles. Mais les dents elles, elles sont pas encore sorties.

  • Oh les pieds mi-bronzés 🙂

    Au moins t’as fait du shopping, et ça c’est un régal :)))