d’hépar. (je suis trop en forme du titre)

wooooooo pitain les gros j’en peux plus, ça devient insupportable.

t’façons, tous les ans c’est pareil.

t’façons, ça le fait à chaque fois.

C’est simple, plus le jour du départ se rapproche, plus je suis surexcitée et……. débordée!

Je pars jeudi. midi. pas une minute de plus, pas une minute de moins. Et j’ai encore deux machines à faire tourner, deux cartons de mon déménagement (y a deux ans) à ranger, le courrier à trier, quelques factures à payer, tout plein de boulot pour l’école (que je m’embarque sous le bras)(le prochain qui me dit que les profs, ça fout rien il se prend une rouste. (oui.)(normalement ça me passe au dessus)(mais là, il se prend une rouste.)(bref)…

j’ai aussi les valises à faire, bien entendu.

Et les valises c’est une grande histoire, parce que en général, je les fais vers 2 heures du matin la veille du départ (ou le jour même, donc, en fait), en panique. Mais il doit y avoir comme un truc psychologique là dedans, parce que je ne peux pas faire autrement.

Et là, mon pauvre cerveau il tourne à mille à l’heure, et que le passeport, et que le carnet de santé, et que le maillot, et que la robe noire? la blanche? oh pis les deux.

Si je m’écoutais je prendrais un camion de déménagement pour partir en vacances. Mais bon. ça doit être un de ces trucs psychologiques encore.

Et donc, et doooooooonc, me direz vous… mais que fais tu donc ici noisette? (je vous ai déjà dit que l’auto-link c’était jouissif?)(ah oui je l’ai déjà dit.)(je m’aime)(encore un truc psyblablabla)

Ben si je suis là c’est que je vous aime, parce que je ne suis qu’amouuuuuuuuuur, je ne suis qu’altruiiiiiiiiiiiiiiisme, je ne suis que bontééééééééééééé. Et je voulais juste vous faire un tit kikoolol, comme ça, en passant…

Loin de moi l’idée de vous faire jalouser, en vous disant que je vais être à deux pas de la mer, parce que t’façons, j’y suis toute l’année.

loin de moi l’idée de vous faire baver, en vous disant que ça va être farniente, décontractente, amusamente.

loin de moi l’idée de vous faire pleurer, en vous disant que ma peau brûlante de soleil, se détendra le soir autour d’un bon barbecue en terrasse, les pieds en éventail.

loin de moi l’idée de vous faire couiner, en vous disant que l’Espagne, c’est vraiment le plus beau pays du monde, où les gens, qui ont les mêmes problèmes, les mêmes soucis, les mêmes angoisses que les autres, prennent la vie du bon côté, toujours (bon ok, ou presque) avec le sourire,, toujours accueuillants, toujours prêts à faire la fête.

loin de moi, oui.

Chuis drôlement sympa quand même, moi j’dis.

  • Tout à fait d’accord pour l’Espagne.
    Bonne vacances !

  • file, va.
    y que aproveches bien de tus vacaciones, porque de todos modos, no trabajaras. (yo siempre llevo un monton de cosas que hacer, pero al final, siempre me doy cuenta de lo inutil que es, porque terminan bien arrugadas y llenas de aceite.)

  • Madame Kévin: merci!!!! y que viva espana joder!

    Camille: aprovechare, te lo aseguro! pero tambien trabajare, por la manana, cuando los ninos se levanten… porque de todas maneras, por la manana no hay nada mas que hacer! porque los espanoles duermen, y con razon! ahora, que las cosas terminen arrugadas, llenas de aceite, y de arena, eso tambien 😉

  • J-2 !!!!!!! youhouuuuu

    (los españoles duermen… los españoles duermen… ouais. ça dépend lesquels. bref.)

  • ma grand-mère lion est à Madrid… chez sa chieuse de soeur… et ma chieuse de tante est du côté d’Alméria… J’dis ça… bon courage si tu les croises… quoique: ma tante fait le même boulot que toi, vous auriez des sujets conversation… héhéhéhéhéhé!!!

    BONNES VACANCES!!!

  • Vamos a la playa. Donde esta la playa, porque te vas: voilà tout mon espagnol et 15 au bac il y a longtemps oui.

    Bonnes vacances Noisette.

  • Bonnes vacances…

  • ton iphone passe pas en Espagne ?! Tu vas pas nous laisser sans nouvelles quand même ?!

  • Pff, ces profs, tous les mêmes, il faut à tout prix qu’ils emportent du boulot en vacances pour faire croire qu’ils travaillent alors qu’on sait très bien qu’ils glandes rien.

    Pardon, j’ai pas pu m’en empêcher.
    Bonnes vacances !

  • Grrrr c’pas justeuh !
    J’veux partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir aussi!

  • En plus on y mange bien et les clopes sont moins chères.
    (punaise j’ai cru que tu allais parler de cette eau pleine de magnésium certes mais dégueulasse).

  • Ca va, ça te dérange pas de te masturber le link devant nous ?
    Cochonne.

  • Je m’en sur-tape en fait.
    Je suis tellement au-dessus de tout sentiment vil comme la mesquinerie que tout ceci ne fait que m’effleurer..

  • perso je prie. (vate joke) ( ah merde tu parles pas anglais)

  • Have you ever thought about creating an ebook or guest authoring on other blogs?
    I have a blog centered on the same ideas you discuss and would love to have you
    share some stories/information. I know my visitors would value your work.
    If you are even remotely interested, feel free to send me an e-mail.