Quand l’Espagne vient en France.

Il y a une vie ou tout est speed, où l’on prend à peine le temps de respirer, où des fois l’on cours et on ne sait plus pourquoi.

Il y a une vie où parfois, la plus simple des actions devient quelque chose d’insurmontable.

Il y a une vie, où l’on n’a plus envie de se mettre aux fourneaux, de faire la poussière, de passer le balai, de ramasser les tasses

Il y a une vie où l’oxygène devient rare.

ET.

Il y a une vie où rien ne presse, où tout marche au ralenti, une vie dans laquelle on peut même se permettre une sieste de 3 heures!

Il y a une vie, où tout devient simple.

Il y a une vie, dans laquelle on regarde les fourneaux, la poussière n’est plus, le balai est passé et les tasses ramassées.

Il y a une vie qui est une bouffée d’oxygène.

Et des fois, on peut concilier les deux vies. ouais. des fois.

Aujourd’hui mes parents sont arrivés pour quelques jours, et j’ai l’impression de « voler » au dessus de la maison, de voir les choses se ranger à leur place comme par magie, de ne plus rien avoir à gérer pendant un petit bout de temps.

Putain.

Ca fait du bien bordel!

  • Je veux tes parents.
    Je fournis tout.
    Le ménage, le repassage, la poussière, les enfants, les repas, tout.
    TOUT.
    Et le tourisme.

  • Je suis d’accord, ça fait du bien. J’ai le même genre de parents.

  • idem.
    là, c’est moi qui ai volé vers mes parents, mais ça fait un putain de bordel de bien fou…
    profites-en!

  • Ca fait du bien d’avoir de se retrouver comme à l’adolescence 🙂

  • Ma mère vient de repasser ses nappes et oreillers mais ne veux pas faire les miens.
    Des conseils ?

  • donne parents + prime de compost.
    (je ne peux meme pas t’envier je n’ai aucune idee de ce que sont des « vrais » parents)

  • Mélina: je l’ai dit à ma mère. elle m’a dit: « mouhahahahaha ». voilà.

    Madame Kévin: ah ouais, non mais attends, je dirai même: ça fait du bieeeeeeeeeeeeeen.

    Camille: ouais j’essaie d’en profiter… j’ai voulu envoyer ma mère à l’école aujourd’hui. ben elle a pas voulu. pffff

    Miss brownie: ah ouais non mais je vais même en enfance moi hein.

    Virginie et le truc par terre: ben, euh, change de mère?

    Cécile: bon alors déjà, merci, tu viens de plomber mes commentaires. mais des vrais parents, waou en fait, c’est toute une histoire…

  • Profites en ! Cela fait un bien fou 🙂

  • En ce moment, je suis chez mon pere, ca fait un peu le meme effet !!
    Enfin, faut pas non plus s’habituer, le retour a la realite devient trop difficile.

  • Anne: ils viennent de m’annoncer qu’ils partent vendredi matin. CE vendredi matin… que dire?!

    Pomme: bienvenue toi!! ravie de t’accueillir chez les fous :p. je vais essayer de me déshabituer dès maintenant!!!

  • law

    I couldn’t resist commenting. Well written!