Et Noisette Fût.

je ne sais pas trop si c’est la fête du Tag en ce moment, mais le fait est que Gaël DeToutdeRien m’a taguée. moi, noisette DeRienDeTout (tain, l’auto-link c’est jouissif). bref.

Si j’ai bien tout compris à son histoire (il faut dire que je le comprends pas toujours ce jeune homme, je le lis je le lis, et plus je le lis, moins je le comprends… :p ) je dois vous dévoiler le pourquoi du comment je blogue sous anonymat. Car vous l’aurez compris, ni mon nom ni mon prénom sont « noisette ». (waou! qué révélation!)

Pour tout vous dire, je suis votre père.

mouais.

bon.

(tain, quel bide)(merci le gros)(je savais que je pouvais compter sur vous)

En fait, il fûtasse un temps lointain, genre en 1995 (oh oui bon ben ça va, vous n’étiez pas nés hein, mais moi j’avais déjà cet âge où on est le roi du monde, où on connaît tout, et où on « fait pétér » la FAC, parce que t’façons, on est trop fort, on rattrape ça avec 3 nuits blanches), le formidable (celui là même qui devait être toujours au pointus maximus) avait décidé de monter un cyber café, parce que vous comprenez, l’internet, c’est le futur… Alors moi, j’avais décidé de ne plus m’étouffer avec la fumée de clopes qu’on pouvait encore beaucoup fumer à la cafet’ où les parties de belote ou tarot duraient de 8h à 18h, mais de m’étouffer avec la fumée de clopes qu’on pouvait encore beaucoup fumer devant des macs qui disaient tout le temps: error 124, error 899, error 5488…

En ce temps là, donc, autrefois, il y a moultes années, l’internet intergalactique c’était le futur, mais c’était le maaaaal aussi. Alors quand il fallait faire les « concours de la francophonie » où des questions étaient posées, et pour lesquelles il fallait se servir d’un moteur de recherche pour y répondre (3 pages était le grand maximum d’affichage)(on était quelques centaines à « jouer »)(quand j’y pense, c’est plutôt drôle)(ou pas). Quand il fallait aller se traîner sur Palace, un chat où je squattait une seule salle « l’enfer », quand il fallait ouvrir son premier icq, Hé bien les amis: TADAAAAAAAAAAM il ne fallait surtout pas donner son VRAI nom. au risque de se prendre une rafale de météorites sur la tête, et de voir tous les criminels et autres étrangleurs frapper à votre porte.

D’où noisette.

(oui, oh hein, ça va hein, je vous vois penser très fort « ah ben eeeeeeeenfin)(n’a-t-on plus le droit de disserter 3 tomes sur son  propre blog bordel de merde?!)

Noisette Naquît, Noisette resta, Noisette Est. Noisette je suis.

Je ne sais pas si vierge d’histoire internetile, j’aurai choisi l’anonymat, car je ne suis pas vierge, je suis capricorne.

Le fait est, que c’est comme cela, et comme cela ça restera.

Je ne taguerai pas, puisque ou l’on m’envoie bouler, ou ça fait des jaloux, ou ça me fait rechercher encore et encore des links… et là, j’ai la flemme. Mais faites comme chez vous hein, servez vous, c’est cadeau. c’est moi qui régale.

je vous bécote,

Noisette.

  • je crois que je vais m’autotaguer (je pratiqueye déjà l’autolinksage, fort jouissif comme tu dis). Je vais faire mon pseudo pourri coming out…(enfin dès que j’aurais compris pourquoi j’ai choisi ce pseudo pourri. Oui Pourquoi ??!) Bises

  • mais attends, ça essplique pas pourquoi noisette, si?
    chais pas, genre, tu étais en train de planter un noisettier au même moment?

  • oopsy: ça n’a pas de rapport avec le chat? tiens… j’aurai pensé.

    Camille: bah parce que je pensais que t’était une méga fan qui s’était tapé tout le blog, et que j’l’ai déjà esspliqué! (tsé, en plus de fumer des clopes, je buvais beaucoup de noisettes. et devant l’ordi, vite vite un pseudo. PAF noisette. t’imagines? j’aurai pû m’appeler WC aussi. Ils étaient en face.)

  • Gros Seins était déjà pris.
    J’ai pris Zette par défaut.

  • mamie

    eh! bien mdr alors!!! je le comprend pas ce mec…… il y en a beaucoup comme ça ou alors j’ai vraimant pas compris ça démarche. Expliquez- moi

  • C’est beau la naissance d’une star !

  • @Noisette @mamie comment ça rien compris ?! c’était pas clair ? grumpf…

  • Ma 1ère chatte se prénommait Noisette 😉

  • Je suis déçue.
    Et t’as pas de coquille non plus ?

  • Merde j’avais loupé les comms de Mélina et celui où tu parles des chiottes.
    Et là; comme dit mamie, MDR.

  • Mélina: t’aurais dû prendre Pamela.

    mamie: houla, pfiou, il y en a des tonnes tsé mamie!! je t’expliquerai demain, autour d’une tasse de thé. allez, prends tes médocs et au lit!

    Madame Kévin: tu peux me laisser un commentaire comme celui là, à peu près toutes les 2h15? merci bien.

    Gaël: meuuuuuuuuuh si voyons!!! je te taquinasse!! (pis la mamie, chuis pas sûre qu’elle ait mis ses lunettes pour lire alors… on est mal je te le dis moi!

    Miss Brownie: ah. euh. tiens, je ne sais quoi répondre… et la deuxième?

    virginie et son paillasson: ah si. ça oui. regarde, ça fait même toc toc.

    Virginie qui repaillassonne: ah mais je t’en prie. fais toi plaisir hein. t’as qu’à dire que mon billet est un billet de merde.