fideua, y olé!

bon.

il faut dire que faire un billet sur la paëlla, quand maman, directement exportée de Valencia se trouve dans les parages, est un peu facile. En plus, la Paëlla, tout le monde connaît. pas forcément la bonne, hein, ne me faites tout de même pas dire écrire ce que je n’ai pas écrit.

donc, nous allons passer aujourd’hui à l’étape au dessus.

celle de la fideua. (à prononcer fidéoua sous peine de graves poursuites)

tout aussi bon, mais moins connu pour le coup.

ouais, le dimanche c’est la fête par ici….

voici les ingédients: (ça m’évitera d’écrire le détail, si cela ne t’embête point hein, parce que c’est pas tout mais j’ai une journée à préparer)(il faudrait ptêt que j’ouvre le site pour les profs: jepréparemajournéedecole.com)(a reflechir)(mouais)

fideuaingredients

voilà, une fois tu as tout ça. t’appelles ma mère. (numéro disponible sur simple demande. mais la liste de ceux qui attendent qu’elle vienne faire une fideua chez eux est longue déjà. mais vaut mieux tard que jamais. n’hésite pas à t’inscrire! prochaine fideua, novembre 2027. merci)(remarque, d’ici là tes ingrédients feront un peu la gueule.)(bon ben t’as qu’à essayer de te débrouiller)

Je sais juste qu’à un moment donné ça donne ça:

fideuamicuissonet que ça sent super bon.

mais après je suis retournée ranger mes papiers… parce qu’y en avait tout plein depuis 2006. (ouais, j’ai comme un problème avec les papiers)

pis j’ai entendu: « PPPOOOOOOOOON LAAAAAAA MEEEESSSSSAAAAAAAAA!! »

et là les gros, là, tu fais pas le malin, tu te grouilles de mettre la table, parce que tu sais qu’ça arrive… ouais.

ça:

fideuaentiereun tit détail?

fideuadetailpis je peux aussi te dire, que tu te régales à manger ces « fideos » sorte de macaronis riquiquis, cuits avec uniquement des produits de la mer. mais il y a un ingrédient qui est super important. l’aïl i oli. Tu le mélanges avec la fideua, et c’est parti!!!

et effectivement, c’est parti…

  • mamie

    olé!!!!! merci a ta maman elle était miammmmmmmmmm…………………..

  • putain, arrete.
    Parce que je sens toute mon enfance à Madrid remonter, et ça fait pleurer les yeux.

    (mais nous, les fideos, c’était en sopa de fideos, en entrée, le midi, à la cantine)(et j’aimais carrément pas ça)

  • je pense que si avant mes 50 j’ai pas mangé ce truc là (je prononce pas j’ai pas l’accent) j’aurais loupé un truc…

  • Oléééééé…
    Miaaaaammmmm…
    Paelllllllaaaaa….

  • L’OURS

    Un instant dans ton discours, j’ai cru qu’elle s’était renversé !!!… Peur !!! Celà aurait été triste de se retourner sur des oeufs au plat…

  • noisette

    mamie: hop, le message a été transmis.

    camille: ah oui, en sopa… oui mais non, c’était des fideos tout fins, sans trou, non? moi aussi je les mangeais en sopa les fideos, sauf que je trempais une demi baguette avant dedans… comme ça, y’avait que du « dur » :p

    oopsy: on est bien d’accord ma poule… putain, 20 ans.

    emanu: houla, ça y est, t’es a fond!!!

    l’ours: oui hého ça va hein, dis le que t’en avais rien à faire en vrai, parce que t’étais même pas là pour la manger… ose.

  • Pingback: Elle a du bon (jeux de mot inside)(mouhahaha) | Le Fabuleux Destin de Noisette...()